Un vêtement de prophète - Jean Baptiste, images et symboles

Aller au contenu

Menu principal :

L'icône de la Théophanie > Jean devient Jean le Baptiste > Au baptême de Jésus, Jean devient Jean le Baptiste

Au baptême Jean devient Jean le Baptiste

Un vêtement de prophète

Icône atelier Saint André

Une tunique en poils de chameau

« Jean  avait un manteau de poils de chameau et un pagne de peau sur les reins »(Matthieu 3,4)

Selon le Deutéronome (14,7) le chameau est un ruminant dont la viande est considérée comme impure et ne doit pas être consommée.

Un manteau de philosophe

Le peintre d’icônes ajoute ce vêtement qui n’est pas dans l’Écriture. Il symbolise la dignité de la fonction du prophète.
Ici le manteau de Jean est vert, couleur de l’espérance, de la nature et de notre humble condition mortelle.


Des sandales aux pieds
« La ceinture aux reins, les sandales aux pieds » (Exode, 12,11)

C’est la tenue des Hébreux prêts à faire la traversée de la mer rouge pour sortir de l’esclavage.

En présence de Jésus, fils de Dieu, Jean garde ses sandales, alors qu’au buisson ardent Yahvé avait demandé à Moïse de retirer ses sandales.

Dieu nous a donné son Fils par le sein de Marie. Jésus s’est laissé porter, toucher, embrasser, crucifier. Il nous a donné son corps à manger : « Seigneur, je ne suis pas digne de te recevoir, mais dis seulement une parole et je serai guéri »

Jean invitait ses contemporains à la conversion, à la repentance. Quand il rencontre Jésus, il porte sur lui « le péché du monde » qui a besoin d’être sauvé.

Partout, des traits de lumière soulignent les plis de ses vêtements, mettant en valeur l’origine céleste de sa mission et son destin d’éternité.

Le baptême fait de nous des missionnaires de l'Amour de Dieu

 
Retourner au contenu | Retourner au menu