Un arbre, à son pied une hache - Jean Baptiste, images et symboles

Aller au contenu

Menu principal :

L'icône de la Théophanie > La création toute entière est en attente > Au baptême, la création toute entière est en attente

Au baptême la création toute entière est en attente

Un arbre, à son pied une hâche

  • L’arbre planté non loin de l’eau a des pousses bien vertes

  • L.’arbre porte aussi les traces d’une taille récente, les parties mortes ont été coupées.

  • Le travail est en cours, la hache reste fichée au bas du tronc.

  • L’arbre est parcouru de traits lumineux qui courent le long du tronc : il est nourri de sève divine.



« L’arbre conserve un espoir, une fois coupé, il peut renaître encore » (Job 14,7)

« Je cueillerai un rameau et je le planterai moi-même sur une montagne très élevée (.. ) Il poussera des branches et produira du fruit et deviendra un cèdre magnifique. Toutes sortes d’oiseaux habiteront sous lui (…) Et tous les arbres des champs sauront que c’est moi, Yahvé, qui humilie l’arbre élevé et qui élève l’arbre humilié, qui fait sécher l’arbre vert et reverdir l’arbre sec. Moi, Yahvé, j’ai dit, je fais » (Ézéchiel, 17, 22-24)

« Déjà la cognée se trouve à la racine des arbres : tout arbre qui ne produit pas de bon fruit va être coupé » (Matthieu, 3,10)


« Tout sarment qui donne du fruit, mon Père le nettoie, pour qu’il en donne davantage » (Jean, 15,3)

Le baptême de Jésus ouvre un chemin de renouveau

Suite : la création en attente :des êtres célestes sur la terre

 
Retourner au contenu | Retourner au menu